Anuki – T05 – Grand-Pied

Anuki – T05 – Grand-Pied

Information Complémentaire

Auteurs

Frédéric Maupomé, Stéphane Sénégas

Format

19,7 x 26,3 cm

Nombre de pages

40

ISBN/EAN

979 10 92111 23 1

Description du livre

Des trombes d’eau s’abattent ce soir sur le village. Le chaman raconte à Anuki la légende de la première rencontre des indiens de sa tribu avec le terrifiant sasquatch protecteur des lieux. Les enfants découvrent avec stupeur que, le lendemain, ce sera leur tour de partir dans la forêt afin de déposer des offrandes au géant des montagnes : le Bigfoot.

Pour ce cinquième tome, le lecteur retrouve les jeux d’humour et d’action qui caractérisent les bandes dessinées Anuki. Il y est embarqué dans des rebondissements étonnants à mi-chemin entre sorcellerie et légende… Avec un dessin toujours plus délicat et épuré et un scénario précis et sensible, Frédéric Maupomé et Stéphane Sénégas se surpassent dans ce nouvel album plein d’aventures et de surprises.

 


Extrait


Sélections - Prix

Anuki tome 5, Grand-Pied, de Stéphane Sénégas et Frédéric Maupomé, a fait partie des 5 titres nominés pour le Prix de la Ligue de l’Enseignement 41 en novembre 2015 suite

Autour de la série Anuki !


Téléchargements et liens

- Télécharger la fiche de présentation du livre.
- Enseignants, vous souhaitez travailler sur Anuki avec vos élèves, les fiches pédagogiques (de cycle 1 et de cycle 2) sont en ligne ici

Dans la même série


Presse - divers

À peine paru, les chroniques dithyrambiques affluent autour de ce tome 5 :

« Quel bonheur, mais quel bonheur ! [...] Une histoire muette intelligente et formidable pour les plus petits. [...] Le récit de Frédéric Maupomé est à la fois tendre, charmant, inventif et d’une grande drôlerie. [...] Comme à son habitude, le découpage est d’un grande maîtrise utilisant les codes du cinéma afin de mettre du rythme dans l’histoire.» Damien Canteau, Case Départ.

À la lecture d’Anuki tome 5, les enfants sont émerveillés selon D’une Berge à l’autre : « Un modèle de BD muette, d’une fluidité et d’une lisibilité à nulle autre pareille. Il suffit de voir un enfant s’y plonger les yeux pétillants et le sourire aux lèvres pour se convaincre qu’Anuki est une réussite totale. »

« On se régale à la vue de ces trognes expressives et le trait de l’illustrateur est d’une fluidité telle que l’on a aucune difficulté à décoder les gestes des personnages…  [...] Le scénario de Frédéric Maupomé est d’une efficacité redoutable. » Mo’ de Bar à BD.

Monecole.fr a aimé les illustrations : « Le graphisme est attrayant . »

Carozine a découvert avec bonheur cet « album muet malicieux » : « Un scénario bien construit, riche en rebondissements et petites trouvailles espiègles. Les dessins, au coup de crayon affirmé et vigoureux, sont expressifs, réjouissants et plein de couleurs. [...] C’est un album drôle et inventif qui devrait régaler les tout-petits… Et les adultes lassés des histoires rabat-joies ! »

Lire en short a sélectionné Grand-Pied parmi ses lectures destinées aux 3-6 ans : « La sobriété des couleurs, le dynamisme du trait, l’humour tendre, les cadrages très cinématographiques font de cette série 100% muette une excellente introduction à la bande dessinée. »

Sceneario.com est tombé sous le charme des dessins et de notre petit indien : « Une mise en page virtuose de Stéphane Sénégas ! Anuki entraîne parfaitement le récit, il a beaucoup de charisme ! Une intrigue pleine de fantaisie, de mouvement, qui nous happe dès le départ. Un nouvel album d’Anuki que je vous conseille vivement, un très beau moment de lecture pour les grands comme pour les petits ! »

Maman on bouge a découvert la série Anuki est devenu fan ! : « Une série d’ouvrages au format BD, sans texte, des histoires hors du commun et magistralement illustrées ! Une magnifique série qui se dévore des yeux avec un vrai plaisir,  le bonheur partagé en famille tout simplement ! »

Le JDA conseille Anuki ! : « Une aventure mythique faite d’humour, de tendresse… et de tapisseries indiennes. »

Autant en emporte les livres a découvert la bande dessinée muette grâce à Anuki, et elle n’est pas déçue : « Bien qu’il n’y ait pas de texte, on comprend très bien, car les dessins sont remarquablement parlants et vivants. Je tiens à féliciter d’ailleurs le travail des dessinateurs, qui ont réussi avec seulement des illustrations, très délicates, à nous raconter une histoire simple mais efficace. »

Retrouvez ici l’interview par Culturebd de Frédéric Maupomé et Stéphane Sénégas autour du cinquième tome d’Anuki ! « Il y avait un vrai défi : l’histoire dans l’histoire, sans texte ! »