La carotte aux étoiles

La carotte aux étoiles

Information Complémentaire

Auteurs

Régis Lejonc, Riff Reb’s

+

D’après une histoire de Thierry Murat

Format

19,7 x 26,3 cm

Nombre de pages

32

ISBN/EAN

978-2-9524075-4-0

Description du livre

Dans une société toujours plus axée sur la consommation et la surmédiatisation, voici l’histoire d’un lapin savant, génial inventeur de la « Carotte aux étoiles ». Malheureusement, cette fabuleuse invention lui échappe bien vite. « On se demande s’il est bon qu’un rêve se transforme en argent » se demande notre héros.
Conte moral et philosophique, La Carotte aux étoiles est aussi un émerveillement visuel de chaque instant…

La Carotte aux étoiles, initialement publiée en 2010, vient de faire l’objet d’une réédition avec un nouveau format et une nouvelle couverture en avril 2016.


Extrait

La couverture de la première édition (janvier 2010)

La Carotte aux étoiles, Lejonc, Murat et Riff Reb's

Téléchargement et liens

- Téléchargez la fiche de présentation du livre

- Enseignants, vous souhaitez travailler sur La Carotte aux étoiles avec vos élèves, les fiches pédagogiques (de cycle 2 et de cycle 3) sont en ligne ici


Un support d'animation à découvrir

Du même dessinateur


Presse / divers

La Carotte aux étoiles a fait partie des finalistes du Prix de la Ligue de l’Enseignement 2010. L’album avait également été sélectionné par le Ministère de la Justice et des Libertés pour le Prix Bulles en fureur 2011.

La Carotte aux étoiles était n°1 du Top 10 Jeunesse de Bodoï pour 2010 !!!

« Un conte intelligent au graphisme sortant de l’ordinaire. » Casemate mai 2010

- « À lire et à offrir sans modération. » Henri Flippini, DBD

-  « Entre fable et conte philosophique. » ActuaBD

-  « Un émerveillement visuel de chaque instant ».Normandiebulle

- « Un ouvrage intelligent à découvrir d’urgence. » CRDP Amiens, Lire pour le plaisir

-  « Sombre et poétique, cette BD jeunesse est probablement l’une des plus grosses claques de ce début d’année ! » BDSelection

-Un article sur Sceneario.com : chronique d’Olivier, qui a tout compris au livre !!! « Un album à lire de 7 à 77 ans (…), mais certainement pas avec le même regard. »