Qu’ils y restent

Qu’ils y restent

Information Complémentaire

Sortie

Le 26 avril 2016

Auteurs

Régis Lejonc, Riff Reb’s et Pascal Mériaux

Pages

48

ISBN/EAN

979 10 92111 34 7

Format

26,4 x 33,1 cm

Description du livre

Tout le monde le sait, derrière les gentils contes de notre enfance se cachent de sombres desseins et d’horribles personnages.
Ce que tout le monde ne sait pas, c’est qu’il existe un univers dans lequel loups, ogres, vampires et sorciers règnent en maîtres absolus. Que diriez-vous d’aller y faire un petit tour ?


Extrait


D'autres titres

Également de Riff et Régis Lejonc aux éditions de la Gouttière :
La Carotte aux étoiles


L'histoire

Ils sont quatre : un loup, un ogre, un vampire et un sorcier, quatre maléfiques et fantastiques créatures au cœur de cette bande dessinée. Tous sont liés à un point cardinal, symbole de leur despotisme dans le monde qu’ils occupent : le loup est le maître du Nord, l’ogre domine l’Ouest, le vampire règne sur l’Est et le sorcier ensorcelle les terres du Sud. Mais les règnes, même les plus terribles, ont tous une fin, n’est-ce pas ?


Presse / Chroniques

Quelques chroniques, avec plein d’autres à venir !!!

Sur CultureBD : « Qu’ils y restent cristallise nos peurs d’enfants : cet album s’avère bien trop beau pour qu’on n’ait pas envie de replonger dedans. » [...] « Une BD qui n’a rien à envier aux beaux livres de contes, à lire et relire en famille, ou pas ! »

Chronique radio sur Fréquence Mutine, formidable, avec lecture du texte intégral, 13 minutes exclusivement consacrées à Qu’ils y restent !

Chronique sur Planète BD (4/4) : « L’histoire est portée par des mots d’une grande poésie combinant des tournures de phrases à l’ancienne et des mots empruntés au langage moderne. » [...] « Quelle claque visuelle ! »

Sur Bulles picardes : « Les textes récitatifs sont succincts, mais d’une grande puissance évocatrice. Et ils servent les illustrations, majestueuses et profondes et qui sont comme autant de petits tableaux où l’on peut se laisser porter et rêveusement emporter. »

Sur Bar à BD : « Pour la forme, Riff Reb’s met les petits plats dans les grands. » [...] « Le bon équilibre est trouvé, juste à la frontière entre la farce et le thriller pour enfant. »

Sur Comixtrip : « Un excellent conte pour enfant porté par un récit intelligent et une partie graphique de haut vol. A lire ! »

Sur FranceNetInfos : « …bénéfique [...] …thérapeutique [...] … salvateur… »

Sur Au milieu des livres : « Quoi de mieux que le coup de crayon toujours juste et saisissant de Riff Reb’s qui offre à ses planches une ambiance riche de couleurs chaudes et vives, théâtre de sombres conflits où  les loups à l’humanité perdue n’ont d’autre choix que de survivre ? » [...] « Enfin, vous céderez au charme d’une plume poétique qui murmure au fil des planches une histoire pleine de rimes et d’échos, soigneusement orchestrée pour rendre plus intense la rencontre des monstres. »

Dans le dBD #102, Frédéric Bosser livre sa vision de l’ouvrage : « Ce très beau conte pour enfants écrit par Régis Lejonc et Pascal Mériaux est magnifiquement mis en image par le diabolique Riff Reb’s. À lire d’urgence ! »

Et aussi chez Oncle Fumetti,